Comment choisir un vêtement écoresponsable ?

L’industrie du textile représente aujourd’hui une réelle menace pour notre environnement et son dérèglement. Ce secteur est un des premiers qui se doit d’évoluer pour pouvoir changer la donne. Cependant, ce changement passe tout d’abord par notre manière de consommerQuand consommer ? Ou consommer ? Pourquoi consommer ? Et comment ?
Trouver un vêtement éco-responsable n’est pas une mince affaire dans ce monde gangrené par la « fast fashion ». 
 
Nous allons donc aujourd’hui vous aider à choisir un vêtement, un maillot ou de la lingerie éco-responsable. Lorsque l’on parle d'éco-responsabilité, on pense directement à la matière première du vêtement. Cette observation est vraie, mais pas suffisante. Un vêtement éco-responsable est un vêtement dont la production et la vie ont un impact faible sur l’environnement. C’est pourquoi, l'éco responsabilité du vêtement ne dépend pas que de sa composition. 

 

1. La marque qui le produit

Dans un premier temps, commençons par évaluer l'implication RSE de l'entreprise avant de se plonger dans le détail. En effet pour identifier un vêtement responsable il faut déjà que la marque qui le produit le soit. Il faut donc se pencher sur les valeurs de celle-ci. Prône-t-elle des valeurs écologiques et responsables ? Se soucie-t-elle de l’impact qu’aura sa production dans le monde ? Aspire-t-elle à un projet d’évolution et de lutte contre le réchauffement climatique ? Est-elle transparente avec sa clientèle ? 
 
Chez Nénés par exemple, nos engagements sont clairement énoncés : « Sois une bombe sans faire exploser la planète” . Chaque action entreprise est réfléchie de façon à avoir le moins d’impact possible sur l’environnement. En effet, tous nos produits sont fabriqués au Portugal, dans des fibres recyclées, nos packagings sont recyclés et recyclables, et nos clientes ont la possibilité de faire un don en faveur des océans à chaque commande → Tous ces engagements font de Nénés une marque vraiment éco-responsable !
 
Voici la première étape pour déterminer si un vêtement est responsable ou non. Si la marque en elle-même n’incarne aucune valeur importante et ne se soucie pas de l’environnement, vous pouvez déjà abandonner.

2. Les matières éco-responsables 


Après avoir fait cette première étude, plongeons-nous dans le vif du sujet : le vêtement en lui-même. En effet, il y a de quoi analyser. Comme vu précédemment, il y a certaines matières premières à préconiser et d’autres à éviter. 
 
Favorisez les matières naturelles, issues de fibres végétales. Il est préférable d’utiliser du coton biologique, du lin et du chanvre par exemple. À contrario, évitez le coton conventionnel qui nécessite une trop forte dose de pesticides et d’eau détruisant alors l'éco-système. 
 
Si vous choisissez des matières synthétiques, il vaut mieux opter pour celles qui sont recyclées. Faire de la récupération est en effet un super compromis pour éviter les déchets liés à la production ! Les autres sont à bannir car elles font partie des plus polluantes. En effet, celles-ci ne sont pas recyclables et sont composées de matières premières très polluantes à la production et à l’usage. En effet, lors du lavage, elles créent des micro particules dangereuses qui finissent par la suite dans nos océans.
 
Chez Nénés, le choix des matériaux est un point essentiel dans son engagement pour la cause environnementale. Comme vu précédemment, nous utilisons en grande majorité des matériaux recyclés : du tissu principal jusqu’aux doublures. Recyclés, oui, mais à partir de quoi ?  Principalement des bouteilles plastiques broyées, nettoyées et remises ensuite en état de fibre. 
 
Une partie de nos modèles sont aussi fabriqués à partir de coton biologique, cultivé sans pesticide ni OGM. 
 
Pour le loungewear et beachwear, nous favorisons le lin, une matière locale faible consommatrice en eau et produite sans pesticide. La plante s'épanouit naturellement à la chaleur du soleil et à l'eau apportée par la pluie.
 
Nous utilisons également du coton biologique pour nos collections beachwear et loungewear qui sont fabriquées à partir de chutes de tissus ce qui permet d’éviter tout gaspillage.


3. Les labels 


Les labels associés à une entreprise ou une matière sont également des signes de fiabilité. Par exemple, tous les produits Nénés sont certifiés GRS (Global Recycled Standard), ce qui permet de garantir de bonnes pratiques sociales, environnementales et chimiques lors de leurs productions.
 
Enfin, nous travaillons main dans la main avec des usines européennes certifiées GOTS, REACH et Social & Labor Convergence qui permettent de garantir de bonnes pratiques sociales, environnementales et chimiques lors de la production de nos matières et de nos modèles.  
 

4. Les circuits courts 


65000km, c’est le chemin que peut parcourir un vêtement. Entre l’origine des matières premières,  la teinture ou encore la fabrication, un vêtement peut parcourir des milliers de kilomètres. Si c’est le cas, tous les efforts faits jusqu’ici seront balayés par les émissions de C02 énormes générées par un transport de longue distance. Pour favoriser un maximum le circuit court il faut que toutes les étapes soient localisées dans un secteur précis et les plus proches les un des autres.
 
Chez Nénés par exemple, nous fabriquons tous nos modèles au Portugal et nos matières sont européennes (Italie, Espagne, Portugal, Hollande).

Enfin nos produits sont acheminés par camion afin d'éviter l'impact environnemental de l'avion.
 

5. L'entretien et la durabilité du vêtement


Enfin, bien qu’après toutes ces vérifications nous pouvons déclarer haut et fort que votre vêtement est éco-responsable, il faut à présent se pencher sur l’entretien de la durabilité de celui-ci. En effet, si vous achetez un vêtement éco-responsable mais que vous ne l'entretenez pas correctement vous risquez 2 choses. 
Premièrement, si votre vêtement est fabriqué à partir de fibres synthétiques (même recyclées), il rejette des microparticules dans votre machine à laver qui se retrouveront ensuite dans les eaux. Chez Nénés, nous préconisons alors d'utiliser des filets de protection ou des GuppyFriend lors des lavages de nos produits de lingerie pour limiter au maximum votre impact environnemental.
 
En outre un produit mal entretenu est également un produit qui se détériore plus rapidement donc qui ne durera pas dans le temps. La durabilité est également un aspect très important car un produit écolo c’est aussi un produit durable et robuste qui se transmet. Au plus tu avances dans les années, au plus son impact sera moindre puisqu’il se sera soldé années après années. Pour Nénés, la qualité est une de nos priorités, nos maillots, pyjamas et ensembles de lingerie sont résistants et prêts à vous suivre au fil des années. 
 
Voici donc votre boîte à outils pour dégoter vos plus beaux vêtements responsables ! N’oubliez pas que le changement de l’industrie du textile passe aussi par vous !
 

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Shop now

« j'adore le prune, je trouve que pour l'automne, l'hiver, c'est hyper beau »

Constance Arnoult

5 jours pour essayer avant d’acheter avec

5 jours pour essayer avant d’acheter avec